BLOG

Blog de Marc. Informations, trouvailles et autres bidules sont au rendez-vous.

Pour ou contre Auto ISO

Doit-on absolument être pour ou contre quelque chose? Se pourrait-il que dans certaines circonstances, on puisse être pour et dans d'autres, contre? Je pense que ça s'applique bien à l'a fonction Auto ISO.

Auto quoi?

Auto ISO est une fonction sur certains appareils permettant à celui-ci de déterminer la sensibilité du capteur optimale pour une situation donnée. Pfff, mon appareil full automatique fait déjà ça tout seul, pourquoi devrais-je me préoccuper d'un autre truc? me direz-vous. C'est une excellente question qui mérite un peu de développement.

Si vous laissez la gestion complète de la prise de vue à l'appareil (à part le cadrage, naturellement), vous n'optimisez probablement pas le potentiel de vos photos. Peut-être êtes-vous tout à fait satisfait de vos photos, et c'est tant mieux pour vous et c'est ce qui compte. Toutefois, s'il vous arrive d'être déçu, de trouver que la photo est ordinaire, que le sujet se fond trop avec le reste de la photo, que votre photo est sur-exposée ou sous-exposée, et que vous voulez en apprendre un peu plus, vous êtes au bon endroit. Vous pouvez commencer par le billet sur le triangle d'exposition et aller ensuite au billet sur la relation entres l'ouverture et la profondeur de champ.

Si, au contraire, vous jurez seulement par le mode manuel et devez contrôler toutes la variables, il vous est sûrement arrivé de manquer une opportunité car vous n'avez pas réussi à ajuster l'appareil assez rapidement. Ou que votre photo est sur-exposée. Ou sous-exposée. La fonction Auto ISO pourrait vous intéresser quand même.

Je suis contre!

Eh oui, je suis contre l'utilisation d'Auto ISO lorsque je contrôle l'environnement. Je pense entre autre lors d'une session en studio ou lorsque j'utilise un flash. Dans un autre extrême, j'hésiterais à utiliser cette fonction lors de photos en spectacles. Ceci étant dit, je n'ai pas assez d'expérience avec ce type de photo pour confirmer ou infirmer mon appréhension. Ma logique étant que je voudrais potentiellement pré-régler la sensibilité à un niveau assez élevé avec quelques tests pour confirmer. Il me fera plaisir de savoir ce que vous en pensez!

Je suis pour!

Je suis pour son utilisation lorsque les conditions peuvent changer rapidement. Par exemple, lorsque je fais des photos de rue, j'ai besoin de saisir les opportunités et je n'ai pas le temps de régler l'ISO lorsque je passe de l'ombre au soleil en quelques pas. Ça fait quand même un paramètre de moins à gérer dans les moments cruciaux!

Fonctionnement

Lorsqu'on active Auto ISO, on configure deux limites à respecter: la sensibilité maximale permise et la vitesse d'obturation minimale visée. Ainsi, l'appareil ajustera la sensibilité du capteur au minimum requis pour respecter la limite de la vitesse d'obturation. Par exemple, la photographe spécifie que la sensibilité maximale est de 1600 ISO et que la vitesse d'obturation minimale est de 1/60 seconde. Lorsque l'appareil calculera l'exposition, il s'assura de respecter ces 2 paramètres. En théorie, du moins. En pratique, l'appareil pourra quand même descendre sous la limite minimale spécifiée pour l'obturation si l'ISO ne peut être augmenté (cette limite semble toujours respectée). Il faudra donc porter attention à la vitesse si on ne veut pas avoir une photo floue parce que la caméra a bougé.   

Et le bruit?

Tel que discuté dans le billet sur le bruit, je crois qu'il vaut mieux avoir du bruit que pas de photo. Osez donc le bruit si ça peut vous permettre de prendre une bonne photo!

Conclusion

Auto ISO est un outil supplémentaire à utiliser au besoin permettant d'augmenter les chances d'avoir de bonnes photos lorsque les conditions varient rapidement. Expérimentez et vous verrez les avantages et les inconvénients!

À vos caméras!